JEAN-CLAUDE VAN DAMME
MARTIALE ATTITUDE
Avant Van Damme, les vedettes du cinéma d'arts martiaux apparues
dans le cinéma américain se rangeaient dans deux catégories : celle des
comédiens venus à la pratique des arts martiaux pour les besoins de leur
rôle et les véritables maîtres passés devant la caméra. David Carradine
dans la série télévisée Kung Fu ou bien même Jackie Chan ne
prétendaient pas être des champions et ont toujours mis un point
d'honneur à ne pas tromper leur public. Jackie a régulièrement rappelé
que sa formation était celle de l'opéra traditionnel chinois. Le kung Fu
n'est intervenu qu'au début de sa carrière cinématographique. Les
véritables maîtres tels que Bruce Lee, créateur du Jeet Kune Do, Steven
Seagal, 7ème dan d'Aïkido et des grands champions tels que Joe Lewis
ou Chuck Norris n'ont eux plus rien à prouver en arts martiaux.
Lorsque Van Damme déboule avec Bloodsport, il met à mal cette
démarcation et en subit les conséquences vis à vis de la presse et des
professionnels tant du cinéma que des arts martiaux.